Réseau social jogging running trail

Coaching Running et Conseils

Coaching Running et Conseils Techniques

Envie de participer à l'aventure ? Nous recherchons des coureurs / coureuses interessés pour animer cette rubrique via des billets réguliers : test de matériel, retour d'expérience sur une course, nutrition et entrainement...
Je veux participer !

Envie de perfectionner votre technique ? de vous améliorez ? de progresser ? Relever de nouveaux défis en suivant les conseils de nos coachs, c'est rien que pour vous !

Étranges appellations (2) : le fartlek

Étranges appellations (2) : le fartlek
- Mais si tu devrais essayer le fartlek ! Tu vas voir ça va te faire progresser ! - …. ??!!?? - Vas y c’est super simple. Il y a même une version égyptienne à faire en pleine nature… - …. Voici le genre de phrases auxquels peut être soumis le coureur néophyte quand il discute avec un coureur plus expérimenté. Ma réaction, au départ, a été à peu près équivalente à celle que je viens de décrire. « Mais de quoi il parle ? » « Je croyais que pour courir il fallait juste avancer un pied devant l’a...
Continuer à lire...

S’échauffer, est-ce courir ?

S’échauffer, est-ce courir ?
Assez rapidement, le coureur néophyte se pose la question de l’échauffement. Le dimanche matin, lorsque le temps est beau, ceux qui s’étirent – avant ou après une sortie – sont souvent plus nombreux et plus concentrés que ceux qui ne font que courir. Pendant fort longtemps – avant de courir en club – j’ai observé, un peu médusé, ces gens capables de passer plus de temps à s’étirer qu’à courir. Surtout, ce qui me fascinait, au départ, c’était cette capacité à s’échauffer pour au final faire ce que je considérai...
Continuer à lire...

Étranges appellations (1).

Étranges appellations (1).
Tout coureur qui s’entraîne seul – ce n’est plus mon cas – consulte régulièrement différents sites qui lui permettent de recueillir des conseils, des plans d’entraînement. Comme souvent, assez rapidement, la clarté fait part à des termes techniques que le néophyte ne saisit pas forcément. Dans cette série d’articles, je me propose d’en expliciter certains et de partager mon expérience de coureur pour les appréhender. Pour commencer, les chiffres… Nous allons aujourd’hui la séance du 1/1 ou du 30/30. Il ne s’agit pas du nombre de kilomètr...
Continuer à lire...

De temps en temps la pause s’impose

De temps en temps la pause s’impose
Depuis deux jours, j’ai été obligé de ne pas courir. Ce n’était pas un manque de temps : je crois que je suis mûr pour me lever plus tôt afin de pouvoir courir. C’était physique. Le rhume a été plus fort que mon envie de courir. Je ne tenais pas debout, je grelottais… Bref, il était totalement déraisonnable de faire une sortie même modeste. Ces deux jours de repos m’ont permis de renforcer mon envie de courir. Dès que j’ai aperçu un coureur durant ces trois jours, j’ai ressenti un mélange d’envie et de haine. Dimanche matin, avant de me l...
Continuer à lire...

Courir n'est pas jouer... quoi que

Courir n'est pas jouer... quoi que
Tout coureur est un joueur dans l’âme. Joueur avec lui-même et avec les autres. Durant une séance d’entraînement, on joue régulièrement avec nos forces intensifiant les efforts puis les diminuant pour tenir une allure moyenne. Lors des sorties hors stade, qui n’a jamais eu envie de jouer avec un autre coureur en se disant : « je le rattrape puis je le double » tout en espérant secrètement que l’adversaire va opposer un peu de résistance. C’est dans cet esprit que j’ai découvert des applications qui permettaient de jouer en courant. Je ne vais pas parler des jeux d...
Continuer à lire...

Retour Accueil